Informations

9.5 : Questions sommatives - Biologie

9.5 : Questions sommatives - Biologie



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

9.5 : Questions récapitulatives

9.5 Comment les gènes sont régulés

Pour qu'une cellule fonctionne correctement, les protéines nécessaires doivent être synthétisées au bon moment. Tous les organismes et cellules contrôlent ou régulent la transcription et la traduction de leur ADN en protéine. Le processus d'activation d'un gène pour produire de l'ARN et des protéines est appelé expression génique. Que ce soit dans un organisme unicellulaire simple ou dans un organisme multicellulaire complexe, chaque cellule contrôle quand et comment ses gènes sont exprimés. Pour que cela se produise, il doit y avoir un mécanisme pour contrôler quand un gène est exprimé pour fabriquer de l'ARN et des protéines, quelle quantité de protéine est fabriquée et quand il est temps d'arrêter de fabriquer cette protéine car elle n'est plus nécessaire.

Les cellules des organismes multicellulaires sont des cellules spécialisées dans différents tissus qui ont une apparence très différente et remplissent des fonctions différentes. Par exemple, une cellule musculaire est très différente d'une cellule hépatique, qui est très différente d'une cellule cutanée. Ces différences sont une conséquence de l'expression de différents ensembles de gènes dans chacune de ces cellules. Toutes les cellules ont certaines fonctions de base qu'elles doivent remplir pour elles-mêmes, telles que la conversion de l'énergie des molécules de sucre en énergie dans l'ATP. Chaque cellule possède également de nombreux gènes qui ne sont pas exprimés et exprime de nombreux gènes qui ne sont pas exprimés par d'autres cellules, de sorte qu'elle peut remplir ses fonctions spécialisées. De plus, les cellules activent ou désactivent certains gènes à différents moments en réponse à des changements dans l'environnement ou à différents moments au cours du développement de l'organisme. Les organismes unicellulaires, à la fois eucaryotes et procaryotes, activent et désactivent également des gènes en réponse aux exigences de leur environnement afin qu'ils puissent répondre à des conditions particulières.

Le contrôle de l'expression des gènes est extrêmement complexe. Les dysfonctionnements de ce processus sont préjudiciables à la cellule et peuvent conduire au développement de nombreuses maladies, dont le cancer.

Expression génique procaryote versus eucaryote

Pour comprendre comment l'expression des gènes est régulée, nous devons d'abord comprendre comment un gène devient une protéine fonctionnelle dans une cellule. Le processus se produit à la fois dans les cellules procaryotes et eucaryotes, de manière légèrement différente.

Parce que les organismes procaryotes n'ont pas de noyau cellulaire, les processus de transcription et de traduction se produisent presque simultanément. Lorsque la protéine n'est plus nécessaire, la transcription s'arrête. En conséquence, la principale méthode pour contrôler le type et la quantité de protéine exprimée dans une cellule procaryote consiste à réguler la transcription de l'ADN en ARN. Toutes les étapes suivantes se déroulent automatiquement. Lorsque plus de protéines sont nécessaires, plus de transcription se produit. Par conséquent, dans les cellules procaryotes, le contrôle de l'expression des gènes se fait presque entièrement au niveau transcriptionnel.

Le premier exemple d'un tel contrôle a été découvert en utilisant E. coli dans les années 1950 et 1960 par des chercheurs français et est appelé le lac opéron. Les lac l'opéron est un segment d'ADN avec trois gènes adjacents qui codent pour des protéines qui participent à l'absorption et au métabolisme du lactose, une source de nourriture pour E. coli. Lorsque le lactose n'est pas présent dans l'environnement de la bactérie, le lac les gènes sont transcrits en petites quantités. Lorsque le lactose est présent, les gènes sont transcrits et la bactérie est capable d'utiliser le lactose comme source de nourriture. L'opéron contient également une séquence de promoteur à laquelle l'ARN polymérase se lie pour commencer la transcription entre le promoteur et les trois gènes est une région appelée l'opérateur. En l'absence de lactose, une protéine appelée répresseur se lie à l'opérateur et empêche l'ARN polymérase de se lier au promoteur, sauf dans de rares cas. Ainsi, très peu de produits protéiques des trois gènes sont fabriqués. Lorsque du lactose est présent, un produit final du métabolisme du lactose se lie à la protéine répresseur et l'empêche de se lier à l'opérateur. Cela permet à l'ARN polymérase de se lier au promoteur et de transcrire librement les trois gènes, permettant à l'organisme de métaboliser le lactose.

Les cellules eucaryotes, en revanche, ont des organites intracellulaires et sont beaucoup plus complexes. Rappelons que dans les cellules eucaryotes, l'ADN est contenu à l'intérieur du noyau de la cellule et il y est transcrit en ARNm. L'ARNm nouvellement synthétisé est ensuite transporté du noyau vers le cytoplasme, où les ribosomes traduisent l'ARNm en protéine. Les processus de transcription et de traduction sont physiquement séparés par la membrane nucléaire. La transcription ne se produit qu'à l'intérieur du noyau et la traduction ne se produit qu'à l'extérieur du noyau dans le cytoplasme. La régulation de l'expression génique peut se produire à toutes les étapes du processus (Figure 9.22). La régulation peut se produire lorsque l'ADN est déroulé et détaché des nucléosomes pour se lier aux facteurs de transcription (niveau épigénétique), lorsque l'ARN est transcrit (niveau transcriptionnel), lorsque l'ARN est traité et exporté vers le cytoplasme après sa transcription (niveau post-transcriptionnel) , lorsque l'ARN est traduit en protéine (niveau traductionnel), ou après que la protéine a été fabriquée (niveau post-traductionnel).

Les différences dans la régulation de l'expression des gènes entre les procaryotes et les eucaryotes sont résumées dans le tableau 9.2.

  • La transcription de l'ARN se produit avant la traduction des protéines et a lieu dans le noyau. La traduction de l'ARN en protéine se produit dans le cytoplasme.
  • Le post-traitement de l'ARN comprend l'ajout d'une coiffe 5', une queue poly-A et l'excision des introns et l'épissage des exons.

Connexion Évolution

Épissage alternatif d'ARN

Dans les années 1970, on a observé pour la première fois des gènes qui présentaient un épissage alternatif de l'ARN. L'épissage alternatif de l'ARN est un mécanisme qui permet à différents produits protéiques d'être produits à partir d'un gène lorsque différentes combinaisons d'introns (et parfois d'exons) sont retirées du transcrit (figure 9.23). Cet épissage alternatif peut être aléatoire, mais le plus souvent il est contrôlé et agit comme un mécanisme de régulation génique, la fréquence des différentes alternatives d'épissage étant contrôlée par la cellule comme un moyen de contrôler la production de différents produits protéiques dans différentes cellules, ou à différents stades de développement. L'épissage alternatif est maintenant compris comme un mécanisme commun de régulation des gènes chez les eucaryotes selon une estimation, 70% des gènes chez l'homme sont exprimés sous forme de protéines multiples par l'épissage alternatif.

Comment l'épissage alternatif pourrait-il évoluer ? Les introns ont une séquence de reconnaissance de début et de fin, et il est facile d'imaginer l'échec du mécanisme d'épissage pour identifier la fin d'un intron et trouver la fin de l'intron suivant, supprimant ainsi deux introns et l'exon intermédiaire. En fait, il existe des mécanismes pour empêcher de tels sauts d'exons, mais les mutations sont susceptibles de conduire à leur échec. De telles « erreurs » produiraient plus que probablement une protéine non fonctionnelle. En effet, la cause de nombreuses maladies génétiques est l'épissage alternatif plutôt que des mutations dans une séquence. Cependant, l'épissage alternatif créerait une variante de protéine sans perte de la protéine d'origine, ouvrant des possibilités d'adaptation de la nouvelle variante à de nouvelles fonctions. La duplication de gènes a joué un rôle important dans l'évolution de nouvelles fonctions d'une manière similaire, en fournissant des gènes qui peuvent évoluer sans éliminer la protéine fonctionnelle d'origine.


9.5 : Questions sommatives - Biologie

Coordinateur de cours : Dr Michelle Coulson

Horaire du cours

Le calendrier complet de toutes les activités de ce cours peut être consulté à partir du planificateur de cours.

Résultats d'apprentissage du cours
Un étudiant qui réussit doit être capable de :
1 afficher la compréhension :
&bull de l'interaction entre les molécules, les cellules et les tissus par rapport à l'homme
&bull du rôle des organismes modèles dans la compréhension de la biologie humaine et des maladies
&bull de l'interaction entre le système immunitaire de l'hôte et les agents pathogènes microscopiques
&bull du caractère observationnel et expérimental de la méthode scientifique et de la biologie
&bull du rôle de l'évolution chez l'homme
2 expliquer les fondements expérimentaux qui sous-tendent notre compréhension de la biologie
3 travailler en collaboration dans des tutoriels et des travaux pratiques
4 analyser et interpréter des données expérimentales
5 identifier les limites de la conception expérimentale et l'importance critique des contrôles
6 rédiger des rapports pratiques et présenter les résultats expérimentaux de manière scientifiquement valable
Attributs des diplômés universitaires

Ce cours offrira aux étudiants l'occasion de développer les attributs d'études supérieures spécifiés ci-dessous :

  • informés et imprégnés de recherches de pointe, échafaudés tout au long de leur programme d'études
  • acquis de l'interaction personnelle avec des éducateurs actifs en recherche, à partir de l'année 1
  • accrédité ou validé par rapport aux normes nationales ou internationales (pour les programmes pertinents)
  • imprégné de méthodes de recherche et de rigueur
  • basé sur des preuves empiriques et l'approche scientifique du développement des connaissances
  • démontré par une évaluation appropriée et pertinente
  • développé à partir, avec et via le SGDE
  • perfectionné par l'évaluation et la pratique tout au long du programme d'études
  • encouragé et valorisé dans tous les aspects de l'apprentissage
  • féru de technologie
  • professionnel et, le cas échéant, pleinement accrédité
  • avant-gardiste et bien informé
  • testé et validé par des expériences de travail
  • apte à opérer dans d'autres cultures
  • à l'aise avec différentes nationalités et contextes sociaux
  • capable de déterminer et de contribuer aux résultats sociaux souhaitables
  • démontré par des études à l'étranger ou avec une compréhension des connaissances autochtones
  • une capacité d'autoréflexion et une volonté de s'engager dans l'auto-évaluation
  • ouvert aux commentaires objectifs et constructifs des superviseurs et des pairs
  • capable de négocier des situations sociales difficiles, de désamorcer les conflits et de s'engager positivement dans un débat constructif
Ressources requises

Équipement de protection individuelle (pratiques) :
Blouse de laboratoire
Lunettes de protection

Ressources recommandées

Cahier de texte:
Campbell Biology 10e (édition australienne et néo-zélandaise)
Copie papier et/ou électronique

Appareil mobile :
Un appareil mobile compatible Internet (par exemple, téléphone, tablette, ordinateur portable, etc.) permettra de participer en temps réel aux conférences

MonUni :

Ressources de cours telles que fournies, y compris des didacticiels en ligne, des enregistrements vidéo/audio de conférences et des copies de diapositives PowerPoint, ainsi que des lectures supplémentaires/des textes recommandés. Liens vers Maîtriser la biologie (Pearson Education)

Liens web:
Comme spécifié pendant le cours

Apprentissage en ligne
Modes d'apprentissage et d'enseignement
Charge de travail

Les informations ci-dessous sont fournies à titre de guide pour aider les étudiants à s'engager de manière appropriée avec les exigences du cours.

Heures de contact (53 heures)
Cours 33 x 1 = 33 heures
Tests Exposés 2 x 1 = 2 heures
Travaux pratiques 4 x 3 = 12 heures
Découverte en petit groupe 3 x 1 = 3 heures
Examen 1 x 3 heures = 3 heures

Heures sans contact (107 heures)
Lecture hebdomadaire/autre étude 3 heures par semaine = 36 heures
5 tutoriels en ligne = 5 x 3 heures = 15 heures
Préparation aux TP 2 heures par TP = 8 heures
Préparation aux tests = 10 heures
Préparation de l'évaluation pratique = 8 heures
Projet découverte en petit groupe = 15 heures
Préparation à l'examen = 15 heures

Total = environ 160 heures

Résumé des activités d'apprentissage
  • Cours 1-3 : Régulation de l'expression des gènes.
  • Cours 4-9 : Signalisation cellulaire et biologie du cancer
  • Conférences 10-12 : Hôte-Pathogène I.
  • Cours 13,14 : Technologies modernes
  • Conférences 15-20: Hôte-Pathogène II.
  • Session 21 - Cours Test 1
  • Cours 22-24 : Système respiratoire.
  • Cours 25-27 : Biologie du développement.
  • Cours 28-32 : Évolution humaine.
  • Cours 33-34 Fontiers en biologie.
  • Session 35 - Cours Test 2.
Expérience de découverte en petit groupe

Des équipes de 4 étudiants se réunissent deux fois (semaines 5 et 7) avec un chercheur senior pour enquêter sur un problème de recherche et proposer une série d'expériences pour résoudre ce problème. Les étudiants présentent une affiche de groupe décrivant leur recherche lors d'une session d'affiches de style conférence au cours de la semaine 11. Chaque étudiant soumet également un rapport de synthèse de 500 mots en tant qu'évaluation individuelle.

Affiche de groupe (préparée en groupe) 10 % (note de groupe)
Rapport de synthèse (préparé à titre individuel) 5 % (note individuelle)

  1. L'évaluation doit encourager et renforcer l'apprentissage.
  2. L'évaluation doit permettre des jugements solides et justes sur les performances des élèves.
  3. Les pratiques d'évaluation doivent être justes et équitables pour les élèves et leur donner l'occasion de démontrer ce qu'ils ont appris.
  4. L'évaluation doit respecter les normes académiques.
Résumé de l'évaluation
Tâche d'évaluationType de tâchePondérationRésultat d'apprentissage
Tests échangeables (x2) Sommatif Semaines 7 et 12 0-30% 1, 2
Évaluation pratique Formatif et sommatif Semaines 3,5,7 & 9 20% 1-6
Évaluation du didacticiel en ligne Formatif et sommatif Différents moments au cours du semestre 5% 1-3
Projet de découverte en petit groupe Formatif et sommatif Session d'affiches semaine 11 15% 1-6
Examen théorique de fin de semestre Sommatif En période d'examen 30-60% 1, 2
Détail de l'évaluation

Examen théorique de fin de semestre

L'examen sera divisé en trois sections :

A. section obligatoire composée de questions à réponses courtes (30%)
B. section facultative composée de questions à choix multiples (potentiellement 15 % si elle est utilisée pour échanger le test de lecture 1)
C. section facultative composée de questions à choix multiples (potentiellement 15 % si elles sont utilisées pour échanger le test de lecture 2).

Projet de découverte en petit groupe &ndash Total

Tests supervisés échangeables - Total

Évaluation pratique - Total

Pratique 1 : Quiz en ligne (à remettre avant la pratique) 3%

Travaux pratiques 1, 2 & 3: Feuille de travail qui couvre les sessions 1, 2 & 3 (à remettre à la fin de la pratique 3) 10%

Pratique 4: Quiz préliminaire (à remettre avant la pratique) 1%
& feuille de travail (Rapport dû 7 jours après la fin des travaux pratiques) 6%

Évaluation du didacticiel en ligne - Total

Les tutoriels en ligne doivent être complétés pendant le temps libre de l'étudiant. (5%)

Soumission
  • Les évaluations du didacticiel en ligne seront effectuées à l'aide de MyUni.
  • Les évaluations pratiques des feuilles de travail et des rapports seront soumises via Turnitin à l'aide de MyUni.
Notation du cours

Les notes pour votre performance dans ce cours seront attribuées conformément au schéma suivant :

M10 (Schéma de notes de cours)
Classe marque La description
FNS Échec de la soumission
F 1-49 Échouer
P 50-64 Passe
C 65-74 Crédit
75-84 Distinction
HD 85-100 Haute distinction
CN Continuer
ENF Pas d'examen formel
PR Résultat en attente

De plus amples détails sur les notes/résultats peuvent être obtenus auprès des examens.

Des descripteurs de grade sont disponibles et fournissent un guide général sur la norme de travail attendue à chaque niveau de grade. Plus d'informations sur l'évaluation des programmes de cours.

Les résultats finaux de ce cours seront disponibles via Access Adelaide.

L'Université accorde une grande priorité aux approches d'apprentissage et d'enseignement qui améliorent l'expérience des étudiants. Les commentaires des étudiants sont sollicités de diverses manières, notamment un engagement continu avec le personnel, l'utilisation de forums de discussion en ligne et l'utilisation d'enquêtes sur l'expérience d'apprentissage et d'enseignement des étudiants (SELT), ainsi que des enquêtes GOS et des examens du programme.

Les SELT sont une source importante d'informations pour éclairer la pratique d'enseignement individuelle, les décisions concernant les tâches d'enseignement et la conception des programmes de cours et de programmes. Ils permettent à l'Université d'évaluer dans quelle mesure ses environnements d'apprentissage et ses pratiques d'enseignement facilitent l'engagement des étudiants et les résultats d'apprentissage. En vertu de la politique SELT actuelle (http://www.adelaide.edu.au/policies/101/), les cours SELT sont obligatoires et doivent être menés à la fin de chaque trimestre/semestre/trimestre pour chaque offre de cours. Les commentaires sur les problèmes soulevés par les enquêtes SELT du cours sont mis à la disposition des étudiants inscrits via diverses ressources (par exemple, MyUni). De plus, des données SELT de cours agrégées sont disponibles.

Cette section contient des liens vers les politiques et lignes directrices pertinentes liées à l'évaluation - toutes les politiques universitaires.

Il est rappelé aux étudiants qu'afin de maintenir l'intégrité académique de tous les programmes et cours, l'université a une approche de tolérance zéro envers les étudiants offrant de l'argent ou des biens ou services de valeur significative à tout membre du personnel impliqué dans leur enseignement ou leur évaluation. Les étudiants offrant aux conférenciers, aux tuteurs ou au personnel professionnel autre chose qu'un petit signe d'appréciation est totalement inacceptable, en toutes circonstances. Les membres du personnel sont tenus de signaler tous ces incidents à leur superviseur/directeur, qui les référera pour action en vertu des procédures disciplinaires de l'étudiant de l'université.

L'Université d'Adélaïde s'engage à réviser régulièrement les cours et les programmes qu'elle propose aux étudiants. L'Université d'Adélaïde se réserve donc le droit d'interrompre ou de modifier les programmes et les cours sans préavis. Veuillez lire les informations importantes contenues dans la clause de non-responsabilité.


Questions de défi

Les questions de défi sont un moyen de fournir une opportunité pour des évaluations qui impliquent des explications écrites ouvertes. On pose périodiquement aux élèves des questions de défi comme moyen d'explorer leur compréhension antérieure des idées clés, d'étudier des phénomènes, de construire des modèles et de réviser leurs idées de modèles initiales. Une fois qu'un nombre suffisant d'idées modèles ont été finalisées, les élèves revisitent leurs idées originales et rédigent leurs propres réponses plus raffinées. Au départ, cela se fait individuellement puis en groupe. Au cours des explorations initiales d'une question de défi, des évaluations formatives sont généralement utilisées (voir le guide des évaluations formatives). Enfin, une évaluation sommative ouverte peut être donnée.

Certaines questions de défi qui ont déjà été créées sont répertoriées ci-dessous. Chaque question de défi a une explication plus détaillée fournie dans les documents qui accompagnent leur segment de leçon. N'hésitez pas à ajouter les vôtres, à les utiliser « tels quels », ou toute combinaison entre les deux. Certaines des questions de défi couvrent les mêmes idées modèles, il n'est donc pas nécessaire de toutes les évaluer de manière informelle et formelle. La meilleure approche consiste à en utiliser autant que possible comme évaluations formatives, puis à finaliser la compréhension de l'élève en utilisant la même question ou en passant à une autre question similaire en tant qu'évaluation sommative. De nombreux enseignants ont trouvé que l'utilisation d'une question défi comme pratique et une autre pour une évaluation sommative est très utile. Les élèves semblent bénéficier de ce type de répétition, mais ils doivent encore appliquer les idées modèles à un nouveau scénario. Trouvez la meilleure combinaison qui fonctionne pour vous et vos élèves.

Le plus grand perdant (respiration cellulaire et biosynthèse)

Sprout to Tree (respiration cellulaire, biosynthèse et photosynthèse)


Enseigner la biologie cellulaire et la génétique à l'aide du cancer

Cette liste de lecture peut être utilisée pour enseigner plusieurs sujets de base en biologie cellulaire et en génétique en mettant les étudiants en relation avec des études de cas et des ressources multimédias sur le cancer. Les sujets abordés comprennent le cycle cellulaire, le cancer, la biotechnologie et les maladies génétiques.

En complétant les ressources de cette liste de lecture, les élèves pourront :

  • Expliquer les étapes et la régulation du cycle cellulaire.
  • Interpréter les données pour expliquer le rôle des suppresseurs de tumeurs dans la régulation du cycle cellulaire.
  • Prédisez quelles mutations génétiques causent le cancer. Comparer et contraster les oncogènes et les gènes suppresseurs de tumeurs en particulier.
  • Utilisez des preuves pour étayer les affirmations suivantes :
    • Le cancer est généralement causé par des mutations dans plusieurs gènes.
    • Des mutations dans les mêmes gènes peuvent être impliquées dans le développement de différents types de cancers (c'est-à-dire le cancer du sein ou le cancer du poumon).
    • Des mutations dans différents gènes peuvent provoquer le même type de cancer.

    Cette liste de lecture peut être utilisée dans les cours de biologie de premier cycle. La mise en œuvre de cette liste de lecture devrait prendre environ 200 minutes de cours au total, réparties entre d'autres discussions et activités.


    Présentations pour le public

    • Discours/rapport oral
    • Lecture/dramatisation
    • Nouvelles
    • Tribunal
    • Table ronde
    • Affichage des données
    • Modèle en argile
    • Pièce musicale
    • Jeu de rôle/sketch
    • Exposition de produits
    • Débat
    • Atelier d'informations
    • Expérience
    • Promenade/exposition au musée
    • Diorama
    • Micro ouvert de poésie
    • Modèle physique
    • Organiser une conférence

    Questions de connexion visuelle

    Figure 9.10 Vous isolez une souche cellulaire dans laquelle la jonction des fragments d'Okazaki est altérée et suspectez qu'une mutation s'est produite dans une enzyme trouvée au niveau de la fourche de réplication. Quelle enzyme est la plus susceptible d'être mutée ?

    En tant qu'associé Amazon, nous gagnons des achats éligibles.

    Vous voulez citer, partager ou modifier ce livre ? Ce livre est Creative Commons Attribution License 4.0 et vous devez attribuer OpenStax.

      Si vous redistribuez tout ou partie de ce livre dans un format imprimé, vous devez alors inclure sur chaque page physique l'attribution suivante :

    • Utilisez les informations ci-dessous pour générer une citation. Nous vous recommandons d'utiliser un outil de citation comme celui-ci.
      • Auteurs : Samantha Fowler, Rebecca Roush, James Wise
      • Éditeur/site Web : OpenStax
      • Titre du livre: Concepts of Biology
      • Date de parution : 25 avril 2013
      • Lieu : Houston, Texas
      • URL du livre : https://openstax.org/books/concepts-biology/pages/1-introduction
      • URL de la section : https://openstax.org/books/concepts-biology/pages/9-visual-connection-questions

      © 12 janvier 2021 OpenStax. Le contenu des manuels produit par OpenStax est sous licence Creative Commons Attribution License 4.0. Le nom OpenStax, le logo OpenStax, les couvertures de livres OpenStax, le nom OpenStax CNX et le logo OpenStax CNX ne sont pas soumis à la licence Creative Commons et ne peuvent être reproduits sans le consentement écrit préalable et exprès de Rice University.


      Qu'est-ce qu'une évaluation sommative?

      Dans quelle mesure un élève a-t-il réussi dans cette classe ? Ont-ils appris le matériel de cette unité ? Lorsque les gens parlent de tests classiques ou de finales, une évaluation sommative est normalement le type d'évaluation auquel ils font référence.

      Que sont-ils?

      Dans cette catégorie d'évaluations, vous trouverez la « Big Kahuna » des tests, tels que les finales pour lesquelles nous passons des nuits blanches ainsi que les tests qui vous permettent d'entrer à l'université ou de conduire sur les routes. Les évaluations sommatives documentent la quantité d'informations conservées à la fin d'une période d'apprentissage désignée (par exemple, unité, semestre ou année scolaire).

      Composantes des évaluations sommatives :

      • Évaluer l'apprentissage/la compréhension à la fin d'un point de contrôle
      • Aide normalement à déterminer la note des élèves
      • Utilisé pour la responsabilisation des écoles, des étudiants et des enseignants
      • Enjeux généralement plus élevés que les autres formulaires d'évaluation
      • La préparation et la révision sont utiles pour de meilleures performances

      Exemples d'évaluation sommative

      A la fin d'un semestre ou d'une année scolaire, des tests sommatifs permettent de voir ce que l'élève a réellement appris. Il peut s'agir de tests de mi-session, de note finale ou standardisés. Les meilleures évaluations sommatives nécessitent un niveau de réflexion plus élevé qui synthétise plusieurs concepts importants ensemble.

      Consultez ces publications sur Twitter où Mme Yonts montre sa classe travaillant sur une évaluation de biologie sommative et des cours à J.T. Nichols Middle School se prépare pour le MCAS, une évaluation sommative à l'échelle de l'État.

      Mme Curtin et Mme Gomes utilisent Edulastic avec leurs élèves de 6e année en sciences sur une évaluation de référence, qui est configurée de la même manière que le test MCAS en ligne. #GettingReady #NMSTigerPride pic.twitter.com/KwgRLxo4FF
      - J.T. Nichols MS (@JTNicholsMS) 6 mars 2018

      Gardez à l'esprit

      Au sens traditionnel du terme, les évaluations sommatives sont ce que nous considérons comme les grandes finales de fin d'année sur la feuille à bulles ou sur papier. Dans la classe moderne, les évaluations sommatives améliorées par la technologie sont de plus en plus fournies en ligne. Les évaluations sommatives peuvent même prendre la forme de présentations multimédias, de projets de groupe, d'écriture créative, de pièces de théâtre ou d'autres projets pratiques démontrant une maîtrise de la matière.
      Dans les évaluations sommatives, les scores ont tendance à avoir un effet significatif sur la note finale de l'élève ou sur tout ce qui est désigné comme mesure de la réussite.

      Outils d'évaluation sommative

      Les enseignants utilisent la fonction multimédia d'Edulastic pour créer des évaluations sommatives qui utilisent la vidéo comme invite. Le multimédia peut engager les étudiants avec des éléments audio et visuels et oblige ensuite les étudiants à résumer leur apprentissage dans un essai classique. Le résultat est un examen traditionnel “classic” avec des composants multimédias sophistiqués.

      Avec les questions normalisées d'Edulastic, les enseignants qui donnent des évaluations sommatives peuvent immédiatement identifier si les élèves maîtrisaient les concepts qu'ils devaient connaître.

      Être inspiré!

      Voici quelques exemples d'évaluations sommatives gratuites auxquelles vous pouvez accéder dans la bibliothèque Edulastic. S'ils s'appliquent à votre classe, n'hésitez pas à les utiliser. Sinon, recherchez-en d'autres dans la bibliothèque d'évaluations ou utilisez-les comme point de départ pour créer la vôtre.

      PARCC Mathématiques 7e année EOY – Aperçu / Accès

      Évaluation de référence ELA 8e année – Aperçu/Accès

      L'état de l'Ohio teste l'histoire américaine du printemps 2016– Aperçu/Accès

      Test unitaire d'interactions avec les écosystèmes – Aperçu / Accès

      Vous pensez déjà aux évaluations avec lesquelles vous terminerez l'année ? En plus de parcourir la bibliothèque d'évaluations, vous pouvez également consulter certaines évaluations de fin d'année ici.

      En savoir plus sur les autres types d'évaluation

      Les évaluations sommatives ont leur place dans la classe, tout comme les autres types d'évaluation. Consultez nos autres articles sur les évaluations diagnostiques, les évaluations formatives ou les différents types d'évaluation

      Évaluation diagnostique

      Des évaluations diagnostiques ont lieu au départ pour évaluer les pré-connaissances.

      L'évaluation formative

      Les évaluations formatives sont utilisées au milieu d'une leçon ou d'une année pour déterminer comment les élèves progressent.

      Évaluation de référence

      Les évaluations de référence sont utilisées pour mesurer les progrès scolaires de grands groupes d'étudiants.

      Évaluation intermédiaire

      Des évaluations intermédiaires sont effectuées dans l'ensemble d'une école ou d'un district afin de comparer les résultats de groupes d'élèves.

      Biologie Questions et réponses Formulaire 4 - Biologie Formulaire Quatre Notes

      Cliquez ici - Papiers antérieurs gratuits du KCSE » Examens antérieurs du KNEC » Téléchargements gratuits » Papiers et systèmes de notation du KCSE

      Questions et réponses sur la révision du KCSE

      Notes du formulaire de biologie 4 - Notes du formulaire de biologie quatre

      a) i) Définir le terme génétique

      ii) Énumérer quelques caractéristiques héritées

      iii) Énoncer l'importance de la génétique

      b) i) Expliquez la signification des termes suivants

      ii) Lister les types de chromosomes

      c) i) Qu'est-ce que la variation ?

      ii) Énoncer les causes de variation dans les organismes

      iii) Nommer les types de variation

      iv) Expliquez les termes suivants

      Caractéristiques acquises

      Gène dominant (caractère)

      d) i) Expliquer la première loi de Mendel sur l'héritage

      ii) Donnez un exemple de cette loi

      iii) Qu'est-ce que l'hérédité monohybride ?

      i) Qu'est-ce que la domination totale ?

      ii) Donnez un exemple de codominance

      Dans une certaine espèce végétale, certaines plantes individuelles peuvent n'avoir que des fleurs blanches, rouges ou roses. Dans une expérience, une plante à fleurs blanches a été croisée avec un parent à fleurs rouges. Afficher les résultats de la génération Fl. Utilisez la lettre R pour le gène rouge et W pour le gène blanc.

      Si les plantes de la F1 ont été autofécondées, calculez le rapport phénotypique pour la génération F2 Rapport phénotypique 1 rouge : 2 rose : 1 blanc

      f) i) Qu'est-ce qu'un test croisé ?

      ii) Énoncer l'importance d'un test croisé en génétique

      iii) Que sont les allèles multiples ?

      un exemple est le groupe sanguin qui peut être déterminé par deux des trois allèles, c'est-à-dire A, B et O

      iv) Expliquer l'hérédité des groupes sanguins ABO

      ii) Expliquer l'hérédité du facteur Rhésus (Rh) chez les êtres humains

      les personnes qui ont l'antigène Rh sont Rh(+ve) tandis que celles qui n'ont pas d'antigène Rh dans leur sang sont Rh(-ve)

      récessif le résultat est comme indiqué ci-dessous

      Que le gène du facteur Rh dominant soit R tandis que le gène récessif soit r

      iii) Comment le sexe est-il déterminé chez les êtres humains .

      g) i) Que signifie le terme liaison ?

      - Ce sont des gènes qui se produisent ensemble sur un chromosome et sont transmis à la progéniture sans être séparés ii) Définir le terme gènes liés au sexe

      iii) Que signifie le terme lien sexuel ?

      iv) Nommer les traits liés au sexe chez l'homme

      v) Donnez un exemple de trait lié au sexe chez l'homme sur :

      vi) Chez l'homme, le daltonisme rouge-vert est causé par un gène récessif C, qui est lié au sexe. Un homme normal marié à une femme porteuse transmet le trait à ses enfants. Montrez les génotypes possibles des enfants.

      Soit C représenter le gène de la vision normale des couleurs (dominante)

      Soit c le gène du daltonisme

      Phénotype parental Normand homme x femme porteuse

      iv) Énoncer l'importance du lien entre les sexes

      possible de déterminer le sexe des poussins d'un jour

      v) L'hémophilie est due à un gène récessif. Le gène est lié au sexe et situé sur le chromosome X. La figure ci-dessous montre la progéniture assermentée de parents phénotypiquement normaux

      Quels sont les génotypes parentaux ?

      Déterminer les génotypes de la progéniture

      ii) Décrire comment surviennent les mutations

      iii) Énoncez les facteurs qui peuvent provoquer une mutation

      Altération du gène/chromosome aux rayons X

      Distorsion structurelle des rayons ultraviolets de l'ADN

      les colchicines empêchent la formation du fuseau

      Aberrations chromosomiques du cyclamate

      Aberrations chromosomiques du gaz moutarde

      L'adénine d'acide nitreux dans l'ADN est désaminée et se comporte donc comme la guanine

      Ajout d'orange d'acridone et élimination des bases de l'ADN

      iv) Énoncer les caractéristiques des mutations

      v) Expliquer la mutation chromosomique

      - Modification de la nature, de la structure ou du nombre de chromosomes

      vi) Expliquez comment se produisent les types suivants de mutations chromosomiques

      vii) Que sont les mutations génétiques ?

      i) Expliquez comment les événements suivants se produisent lors d'une mutation génétique

      I. Énoncer les applications pratiques de la génétique

      je. Programmes d'élevage (recherche)

      ii. Ingénierie génétique

      - questions juridiques de paternité connaissance des groupes sanguins ou transfusion sanguine

      iv) Conseil génétique

      Comprendre l'évolution humaine et l'origine des autres espèces.

      2. a) i) Expliquer le sens de l'évolution

      ii) Différencier l'évolution organique de l'évolution chimique en tant que théories de l'origine de la vie

      iii) Qu'est-ce que la création spéciale ?

      b) Discuter des différents types de preuves de l'évolution

      ii) Anatomie comparée

      iii) Embryologie comparée

      iii) Sérologie/physiologie comparative

      iv) Répartition géographique

      à la suite de la dérive des continents, l'isolement des organismes s'est produit engendrant différents modèles d'évolution

      vi) Biologie cellulaire (cytologie)

      c) i) Énoncer les caractéristiques évolutives qui adoptent les êtres humains à l'environnement

      - Posture droite/locomotion bipède

      ii) Indiquer en quoi l'Homo sapiens diffère de l'Homo habilis

      d) i) Expliquer la théorie de l'évolution de Larmarck

      - L'héritage des caractéristiques/environnement acquis induit la production d'un trait favorable qui est ensuite hérité

      ii) Expliquer pourquoi la théorie de l'évolution de Lamarck n'est pas acceptée par les biologistes aujourd'hui

      - les preuves ne soutiennent pas la théorie de Lamarck

      - les caractéristiques acquises ne sont pas héritées/les caractéristiques héritées ne se trouvent que dans les cellules reproductrices

      iii) Expliquer la théorie de l'évolution de Darwin

      - héritage de caractéristiques génétiquement acquises

      - un personnage arrive à apparaître spontanément ce qui donne avantage à un organisme donc adapté puis hérité par sélection naturelle

      e) i) Qu'est-ce que la sélection naturelle ?

      - Les organismes avec certaines caractéristiques sont favorisés par l'environnement

      De tels organismes ont tendance à survivre et à produire une progéniture viable

      Les autres non favorisés sont éliminés des générations suivantes

      ii) Avec des exemples, expliquez comment se déroule la sélection naturelle

      - les organismes avec certaines caractéristiques sont favorisés par leur environnement

      - ces organismes ont tendance à survivre et à produire une progéniture viable

      - les autres non favorisés sont éliminés des générations suivantes

      - à mesure que les conditions environnementales changent, la valeur de survie d'un personnage peut changer avec le temps de sorte que les caractéristiques qui étaient favorisées peuvent ne plus avoir d'avantage et que d'autres caractères peuvent alors devenir favorables

      - si un caractère favorable est hérité, alors la progéniture produit des générations mieux adaptées pour survivre dans une population

      - plus de progénitures sont produites qu'elles ne peuvent survivre, ce qui entraîne une lutte pour la survie - les plus aptes survivent

      iii) Énoncer les avantages de la sélection naturelle pour les organismes

      - aider à éliminer les caractéristiques désavantageuses/perpétuer les caractéristiques avantageuses

      - permet aux organismes mieux adaptés de survivre aux changements défavorables dans l'environnement/les organismes moins adaptés sont éliminés

      iv) Énoncer les façons dont la reproduction sexuée est importante dans l'évolution des plantes et des animaux

      - apporte des variations utiles/des caractères souhaitables

      - les variations rendent la progéniture mieux adaptée à la survie/plus résistante aux maladies

      - peut conduire à l'origine de nouvelles espèces

      v) Expliquer la signification de la mutation dans l'évolution

      - La mutation entraîne une variation qui peut être héritée

      - Certaines de ces variations sont avantageuses pour l'organisme

      - D'autres sont désavantageux

      - Les variations avantageuses favorisent l'organisme pour mieux rivaliser dans la lutte pour la survie

      - Cela se traduit par un organisme plus adapté à son environnement ou à de nouvelles espèces/variétés

      - Ceux avec des caractères désavantageux seront discriminés donc éliminés de la population/mort/périt

      vi) Comprendre pourquoi ce ne sont que des mutations dans les gènes des gamètes qui influencent l'évolution

      - les gamètes forment la nouvelle progéniture

      vii) Comment prouveriez-vous que l'évolution est toujours en cours ?

      - résistance de l'organisme aux antibiotiques, pesticides et médicaments

      - de nouvelles variétés de bactéries sont résistantes à certains antibiotiques comme la pénicilline

      - les mouches domestiques et les moustiques sont résistants au DDT

      vii) Expliquer pourquoi certaines bactéries développent une résistance à un médicament après y avoir été soumises pendant un certain temps

      - la bactérie mute/développe une nouvelle souche/la composition chimique est modifiée et est donc capable de produire des enzymes/produits chimiques qui dégradent le médicament le rendant non sensible au médicament

      - la nouvelle souche est favorisée par la pression de sélection sélection naturelle

      f) Comment le mélaninisme industriel, c'est-à-dire la mite poivrée, a contribué au mécanisme de l'évolution

      - Ceci est un exemple de sélection naturelle

      - La teigne poivrée existe sous deux formes distinctes, la forme blanche mouchetée (la forme normale) et une forme mélanique (la noire/foncée)

      - Ils reposent généralement sur des feuilles et des écorces d'arbres qui offrent un camouflage pour la protection

      - A l'origine, la forme "blanc moucheté" prédominait dans la zone non polluée de l'Angleterre

      - Cette coloration offrait une protection contre les oiseaux prédateurs

      - En raison de la pollution industrielle, les écorces d'arbres ont noirci avec de la suie

      - La forme blanche a subi une mutation

      - Une variété noire/mutante a émergé soudainement par mutation

      - Il avait un avantage sélectif sur les formes blanches qui étaient prédatées dans les zones industrielles

      - La forme blanche mouchetée est abondante dans les zones sans suie/fumée

      3. a) i) Définir l'irritabilité, l'irritabilité du stimulus et de la réponse

      - Réactivité au changement d'environnement

      Un changement dans l'environnement de l'organisme qui provoque un changement dans l'activité de l'organisme

      - changement d'activité d'un organisme causé par un stimulus

      ii) Indiquer l'importance de l'irritabilité des organismes vivants

      - Adaptation aux conditions environnementales. Sensible/défectueux/répondant

      iii) Énumérer les exemples de stimuli externes aux organismes

      - concentration chimique (chimio)

      b) i) Quelles sont les réponses tactiques ?

      - réponse dans laquelle l'organisme entier ou ses parties mobiles se déplacent e. g. gamète

      ii) Quelles sont les causes des réponses tactiques ?

      - causé par un stimulus unidirectionnel

      - n'implique généralement pas de croissance

      - la réponse est soit positive soit négative

      - nommé selon la source de stimulus

      - par exemple phototaxie, aérotaxie, chimiotaxie

      iii) Énoncer l'importance de la réponse tactique pour :

      Membres du royaume protiste

      - s'orienter vers un environnement favorable/s'éloigner d'un environnement défavorable

      - se déplacer vers leur proie/nourriture

      - échapper aux stimuli nuisibles/chercher des habitats favorables

      iv) Nommez le type de réponse présenté par :

      Euglena quand ils nagent vers la source de lumière

      - les spermatozoïdes lorsqu'ils nagent vers l'ovule

      v) Énoncer les avantages des réponses tactiques aux organismes

      - pour éviter un environnement défavorable/des stimuli nuisibles

      - rechercher un environnement favorable

      c) i) Définir le terme tropisme

      - mouvement de croissance des plantes en réponse à des stimuli externes unilatéraux/unidirectionnels

      ii) Expliquer les différents types de tropisme chez les plantes

      - mouvements de croissance des pousses végétales en réponse à des sources lumineuses unilatérales

      - la pointe des pousses produit des auxines en bas de la pousse

      - la lumière provoque la migration des auxines vers le côté extérieur/le côté plus sombre, provoquant une croissance du côté éloigné de la lumière, d'où la courbure de la croissance vers la source de lumière les racines sont phototrophes négatives

      - réponse des racines/pans d'une plante à la direction de la force de gravité

      - les auxines se développent vers la direction de la force de gravité provoquant un géotropisme positif dans les racines tandis que la pousse s'éloigne de la force de gravité (géotrophe négativement)

      Thimotropisme/Haptotropisme

      - réponse de croissance de la plante au contact d'un objet

      - le contact avec le support provoque la migration des auxines vers la face externe provoquant une croissance plus rapide du côté éloigné de la surface de contact

      - cela provoque l'entortillement des vrilles/tige autour d'un support

      - mouvement de croissance des racines en réponse à une source unilatérale d'eau/humidité

      - la racine pousse vers la source d'eau / positivement hydrotrope tandis que les feuilles sont négativement hydrotropes

      - mouvement de croissance de parties de plantes vers une source unilatérale de produits chimiques

      - les produits chimiques forment un gradient entre deux régions, par ex. tube pollinique poussant vers l'ovaire à travers le style

      iii) Indiquer en quoi les tropismes sont importants pour les plantes

      - exposer les feuilles/pousses dans des positions permettant une absorption maximale de la lumière du soleil pour la photosynthèse

      - permet aux racines des plantes de chercher/rechercher/chercher de l'eau

      - permet aux tiges/vrilles des plantes d'obtenir un support mécanique surtout celles dépourvues de tiges ligneuses.

      - permet aux racines de pousser profondément dans le sol pour l'ancrage

      - permet au tube pollinique de se développer en sac embryonnaire pour faciliter la fécondation

      iv) Expliquer les différences entre les réponses tropiques et tactiques

      -courbure de croissance en réponse

      d) Le schéma ci-dessous représente des semis en croissance qui ont été soumis à une lumière unilatérale au début d'une expérience

      i) Donner les résultats de P, Q et R après S jours

      - P se pliera/grandira vers la lumière

      - Q restera droit/aura peu ou pas de croissance

      - R restera / grandira droit / grandira vers le haut

      ii) Rendre compte de vos résultats en (i) ci-dessus

      P- La substance de croissance/l'hormone de croissance/l'IAA/l'auxine sont produites par l'extrémité de la tige

      - ils se déplacent (vers le bas et se répartissent) sur le côté à l'abri de la lumière où ils provoquent une croissance rapide/plus importante/division cellulaire/allongement qui entraîne une flexion

      Q- La source d'auxine a été supprimée

      R- Les auxines ne peuvent pas être affectées par la lumière car la pointe a été recouverte

      iii) Si la feuille d'étain était retirée de l'extrémité du plant R, quels résultats seraient observés après deux jours

      - il se pliera/grandira vers la lumière

      iv) Indiquez les résultats attendus après 3 jours si la boîte a été retirée

      - tous les semis pousseront droit/vers le haut

      e) Dans une expérience pour étudier un certain aspect de la réponse de la plante, un plant a été placé horizontalement comme le montre le diagramme I ci-dessous. Après sept jours, l'apparence de la plantule était comme indiqué dans le diagramme 2

      Tenir compte de la courbure de la pousse et de la racine après les sept jours

      - les auxines s'accumulent sur la face inférieure de la plantule en raison de la gravité

      - une concentration élevée d'auxines dans la pousse stimule une croissance plus rapide provoquant plus d'allongement sur la face inférieure que sur la face supérieure, d'où une courbure vers le haut

      - la forte concentration d'auxines inhibe la croissance donc la face supérieure avec moins d'auxines se développe plus rapidement que la face inférieure donc la courbure se produit vers le bas

      - phénomène présenté par les plantes lorsqu'elles sont cultivées dans l'obscurité

      - ces plantes sont jaune pâle en raison de l'absence de chlorophylle, ont de petites feuilles, de longues tiges/hypocotyle et des tiges minces

      - les plantes présentent une étiolement pour atteindre la lumière/obtenir de la lumière

      - c'est une réponse de survie

      4. a) i) Qu'est-ce que la coordination chez les animaux

      - L'enchaînement de toutes les activités physiologiques qui se déroulent dans le corps afin qu'elles se déroulent la nuit et au bon endroit

      ii) Nommer les principaux systèmes de coordination chez les animaux

      - Système nerveux/système sensoriel

      - Endocrinien (système hormonal)

      iii) Énumérer les composants du système sensoriel des mammifères

      - Système nerveux central (SNC), cerveau et moelle épinière

      - Système nerveux périphérique (SNP) nerfs crâniens et rachidiens

      - Fibres nerveuses et ganglions du système nerveux autonome (SNA)

      iv).Expliquer les termes récepteurs, conducteurs et effecteurs

      - Les récepteurs sont des structures qui détectent les stimuli, c'est-à-dire les organes des sens

      - Les conducteurs transmettent les impulsions des récepteurs aux effecteurs e. g. neurones

      - Les effecteurs sont les parties qui répondent, par ex. muscles, glandes

      v) Quelles sont les fonctions du système nerveux central ?

      - fournit un moyen de communication rapide entre les récepteurs et les effecteurs

      - coordonne les activités du corps

      vi) State the differences between somatic and autonomic systems of peripheral nervous system

      - Somatic is concerned with controlling the conscious or voluntary actions of the body i.e. skin, bones, joints and skeletal muscles

      - the autonomic (automatic) nervous system controls involuntary actions of internal organs, digestive system, blood vessels, cardiac muscles and glandular products.

      b) i) What is a neurone?

      ii) Name the parts of a typical neurone and state the functions of each part

      i) Describe the structure and function of a motor neurone

      ii) Describe the structure and of sensory neurone

      iii) State structural differences between motor and sensory neurons

      iv) Describe the structure and function of a relay neurone

      c) State the function of the major parts of the human brain

      a) i) What is reflex action?

      ii) Describe a reflex action that will lead to the Withdrawal of a hand from a hot object

      iii) Explain how an impulse is transmitted across the synapse (gap)

      ii) Briefly describe the transmission of a nervous impulse across a neuro-muscular junction

      iii) What are the functions of a synapse?

      b) i) What is a conditioned reflex?

      ii) Explain a conditioned reflex

      iii) Compare a simple reflex action with a conditioned reflex

      c) i) What are endocrine glands?

      ii) State the functions of hormones in animals

      iii) Name the main endocrine glands, their secretions and functions in the human body

      increases the rate of metabolism

      regulates calcium and phosphate levels

      regulates growth of the body

      gonadotrophic hormone

      stimulates the growth of male and female organs

      lactogenic hormone (prolactine)

      stimulates secretion of milk after child birth

      thyrotropic hormone( TSH)

      proper functioning of thyroid glands/thyroxine production

      adrenocorthicotropic hormone (ACTH)

      stimulate release of adrenal cortex hormone

      stimulates smooth muscles

      stimulates contraction of uterus during child birth

      aids flow of milk from mammary glands

      follicle stimulating hormone (FSH)

      causes maturition of egg in females

      stimulates sperm production in male

      Vasopressin (ADH) antidiuretic hormone

      regulates water balance by kidney

      adrenaline (epinephrine hormone)

      prepares body to cope up with stress

      maintain balance of salt and water in blood

      break down the stored proteins to amino acids

      aids in the break down of adipose tissue

      regulates sugar levels in the blood

      supplements sex hormones produced by gonads

      promotes development of sexual characteristics

      regulates levels of sugar in blood

      enables liver to store sugars

      regulates levels of sugar in blood

      oestrogène Fonction:

      causes secondary sexual characteristics in female

      prepares the uterus for pregnancy

      progestérone Fonction:

      growth of mucus lining of uterus

      androgen testosterone

      causes secondary sexual characteristics in male

      stimulates release of gastric juice

      stimulates secretion of pancreatic juice

      iv) Give the differences between nervous and endocrine (hormonal) communication

      v) State the effects of over secretion and under secretion of adrenaline and thyroxine in humans

      g) i) Define the following terms

      ii) State the types of drugs, examples and side effects

      iii) State the general effects of drug abuse on human health

      h) i) List the special sense organs in mammals and the major function of each

      - Ear for hearing and balance

      - Skin for touch, temperature detection, pain detection

      iii) How is the human eye adapted to its function?

      iii) What is accommodation of the eye?

      iv) Explain how an eye viewing a near object adjusts to viewing a far object

      v) What changes occur in the eye if it changes from observing an object at a distance to one at a closer range?

      - Tension in suspensory ligaments reduces/relaxes slackens

      - Lens bulges/thickens/increases curvature

      - Size of pupil becomes large to allow in more light.

      viii) State the changes which would take place in the eye if a person in a dark room had lights switched on

      ix) Explain how the eye forms an image

      x) Name the defects of the eye and state how they can be corrected

      Long sight (Hypermetropia)

      near image is formed behind the retina but a distant one is correctly focused on the retina

      xi) State the advantages of having two eyes in human beings

      i) What are the functions of the human ear?

      iv) How are the structures of the human ear suited to perform the function of hearing?

      iii) Explain how the structure of the human ear performs the function of balancing

      sensory impulses are generated

      iv) State what would happen if the auditory nerve was completely damaged

      5. a) i) What is support?

      ii) What is locomotion?

      iii) State the importance of support systems in living organisms

      iv) State the importance of locomotion in animals

      b) i) Name the tissues in higher plants that provide mechanical support

      ii) State the importance of support in plants

      iii) Name the types of plant stems

      iv) Name the tissues in plants that are strengthened with lignin

      v) What makes young herbaceous plants remain upright?

      vi) State the ways by which plants compensate for lack of ability to move from one place to another

      c) i) Explain the Ways in which erect posture is maintained in a Weak herbaceous stem

      - This is the function of turgidity and presence of collencyma

      Cells take in water and become turgid

      ii) Explain how support in plants is achieved

      d) i) Give the reasons why support is necessary in animals

      ii) Why is movement necessary in animals?

      e) i) Name the organ used for support by animals

      ii) Name the different types of skeletons in animals, giving an example of an animal for each type of skeleton named

      iii) State the difference between exoskeleton and endoskeleton

      iv) State the advantages of having an exoskeleton

      v) Explain the importance of having an endoskeleton

      f) i) Explain how a fish is adapted to living in Water

      ii) Explain how a finned fish is adapted, to locomotion in Water

      g) i) Name the main parts of the vertebral column giving the types of bones found in each part

      Appendicular skeleton

      hind limbs are connected to the pelvic girdle (hips)

      ii) What are the vertebrae?

      iii) State the functions of the vertebral column

      iv) State the general characteristics of vertebrae

      v) Name the bones of the vertebral column

      vi) Describe how the various vertebrae are adapted to their functions

      cervical region Atlas (first cervical)

      cervical (others) Structure:

      vii) Describe the bones that form the appendicular skeleton

      pectoral girdle (scapular shoulder bone)

      ii) State the functions of joints

      iii) Name the main types of joints

      iv) Give the features of movable joints

      b) Describe the synovial joints

      c) i) What is synovial fluid?

      ii) State the functions of synovial fluid

      d) Explain the following terms

      ii) State the functions of muscles

      f) Describe the structure and function of various types of muscles

      ii) Involuntary muscles

      organs, bladder, uterus, urinary tract, reproductive system, respiratory tract, ciliary body iris

      g) Explain how muscles cause movement of the human arm

      h) i) State the structural differences between skeletal muscles e.g. biceps and smooth muscles e.g. gut muscle

      ii) Name the cartilage found between the bones of the vertebral column

      iv) What are the functions of the cartilage named in (d) ii) above


      Résumé

      Production of high-quality multiple-choice questions (MCQs) for both formative and summative assessments is a time-consuming task requiring great skill, creativity and insight. The transition to online examinations, with the concomitant exposure of previously tried-and-tested MCQs, exacerbates the challenges of question production and highlights the need for innovative solutions. Several groups have shown that it is practical to leverage the student cohort to produce a very large number of syllabus-aligned MCQs for study banks. Although student-generated questions are well suited for formative feedback and practice activities, they are generally not thought to be suitable for high-stakes assessments. In this study, we aimed to demonstrate that training can be provided to students in a scalable fashion to generate questions of similar quality to those produced by experts and that identification of suitable questions can be achieved with minimal academic review and editing. Second-year biochemistry and molecular biology students were assigned a series of activities designed to coach them in the art of writing and critiquing MCQs. This training resulted in the production of over 1000 MCQs that were then gauged for potential by either expert academic judgement or via a data-driven approach in which the questions were trialled objectively in a low-stakes test. Questions selected by either method were then deployed in a high-stakes in-semester assessment alongside questions from two academically authored sources: textbook-derived MCQs and past paper questions. A total of 120 MCQs from these four sources were deployed in assessments attempted by over 600 students. Each question was subjected to rigorous performance analysis, including the calculation of standard metrics from classical test theory and more sophisticated item response theory (IRT) measures. The results showed that MCQs authored by students, and selected at low cost, performed as well as questions authored by academics, illustrating the potential of this strategy for the efficient creation of large numbers of high-quality MCQs for summative assessment.


      Voir la vidéo: Pratiques efficaces en gestion de classe et relation maître-élèves. (Août 2022).